Rechercher


dans le catalogue sur le site internet

Vous êtes ici

Le croc'livres du mercredi 8 février 2017 # 40

Publié le : 8 février 2017

Merci à tous les participants du Croc'livres qui ont partagé leurs coups de coeur. Ceux-ci sont à découvrir dans la sélection ci-dessous. Le prochain rendez-vous est fixé au mercredi 8 mars. Ce jour-là, à l'occasion de la Journée internationale de la femme, une large sélection de documents - romans, documentaires, BD, DVD - sera disponible pour l'emprunt.

sans oublier, bientôt disponibles à L'Alpha :

Pétage de plomb chez François Ier / Ariane D. : Ariane D., une femme du XXIe siècle, adepte de la mode, se retrouve projetée dans le Paris du XVIe siècle. Elle raconte ses pérégrinations, des cabinets secrets des hôtels particuliers aux festivités populaires comme les bûchers d'hérétiques, en passant par la cour de François Ier, les salons de Diane de Poitiers et Marguerite de Valois. Elle sera liée aux intrigues du duc de Bourbon le traître.

Pegy dans les phares/Marie-Ève Lacasse :

« Depuis que je te connais je vis avec l'inquiétude de te perdre. Pour la drogue, des hommes fantasques, des femmes bouleversantes qui t'emmènent ailleurs, là où je n'ai pas accès. Il y a les rivages poétiques qui ne m'ont jamais enchantée, les bals somptueux où je n'ai pas mes entrées, la rivalité vénéneuse d'un papier imbibé sous la langue et la complicité des piqûres que je n'ai jamais voulu partager. Je suis toujours arrivée à me frayer un chemin jusqu'à toi, conservant comme je le peux une dignité impériale»                                                                                                                             

Un portrait de Peggy Roche, mannequin, styliste, journaliste de mode, mariée à un grand résistant puis à Claude Brasseur avant de devenir la compagne de Françoise Sagan. Respectée et crainte dans le milieu de la mode, elle vivait dans l'ombre de la romancière, qui lui imposait une discrétion absolue sur leur relation. La mort de Peggy Roche en 1991 fut pour celle-ci une cassure irréparable.

et aussi :

L'apprentie geisha / Kazuo Kamimura [exposition à voir au Musée d'Angoulême jusqu'au 12 mars 2017] : O-Tsuru, vendue par sa famille, intègre une maison pour apprendre à devenir une geisha. Elle découvre la vie de ces femmes puis finit par devenir elle-même une geisha célèbre sous le nom de Tsurugiku.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de prévenir le spamming
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.